Vivement l'avenir / Marie-Sabine Roger

Marie-Sabine Roger

Edité par Ed. du Rouergue. Rodez , 2010

"Dans les maternités, d'après moi, il n'y a que des princesses et des princes charmants, dans les petits berceaux en plastique. Pas un seul nouveau-né qui soit découragé, déçu, triste ou blasé. Pas un seul qui arrive en se disant : plus tard, je bosserai en usine pour un salaire de misère. J'aurai une vie de chiotte et ce sera super. Tra-la-lère. Après le succès de La tête en friche, adapté au cinéma par Jean Becker, Marie-Sabine Roger nous raconte, avec chaleur et drôlerie, une histoire d'une justesse rare sur notre époque.

Autres documents dans la collection «La brune»

Voir la collection «La brune»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Le Quatrième soupirail / Marie-Sabine Roger | Roger, Marie-Sabine (1957-....). Auteur

Le Quatrième soupirail / Marie-Sabine Roger

Roger, Marie-Sabine (1957-....). Auteur | Livre | T. Magnier. Paris | 2004

Pablo avait 15 ans quand son père a été arrêté, accusé de publier des poésies révolutionnaires. C'est à travers les grilles d'un soupirail qu'il lui passera des bouts de poèmes recopiés et lui murmurera des vers pour l'aider à sup...

Bon rétablissement / Marie-Sabine Roger | Roger, Marie-Sabine (1957-....)

Bon rétablissement / Marie-Sabine Roger

Roger, Marie-Sabine (1957-....) | Livre | Ed. du Rouergue. Rodez | 2012

"Depuis que je suis là, le monde entier me souhaite bon rétablissement, par téléphone, mail, courrier, personnes interposées. Par pigeons voyageurs, ça ne saurait tarder. Bon rétablissement. Quelle formule à la con !" "Veuf, sans ...

Trente-six chandelles / Marie-Sabine Roger | Roger, Marie-Sabine (1957-....). Auteur

Trente-six chandelles / Marie-Sabine Roger

Roger, Marie-Sabine (1957-....). Auteur | Livre | Feryane. Versailles | 2014

Allongé dans son lit en costume noir, ce matin du 15 février, Mortimer Decime attend son anniversaire : il aura 36 ans à 11 heures du matin. Il attend plutôt sa mort, car depuis son arrière-grand-père, tous les hommes de sa famill...

Chargement des enrichissements...