Phobos . 1 / Victor Dixen

Victor Dixen

Edité par Robert Laffont , 2015

Genesis, un programme de téléréalité, propose d'établir une colonie humaine sur Mars. Six jeunes hommes et six jeunes femmes, tous orphelins et sans attaches, sont sélectionnés. Ils embarquent dans deux modules distincts du vaisseau Cupido pour un voyage de six mois au cours duquel ils doivent choisir leur futur partenaire. Les couples seront mariés avant l'arrivée et devront procréer aussitôt.

Autres documents dans la collection «R», Autres documents de la série «Phobos»

Voir la collection «R», Voir la série «Phobos»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Animale : la malédiction de Boucle d'Or / Victor Dixen | Dixen, Victor (1979-....) - Romancier. Auteur

Animale : la malédiction de Boucle d'Or / Vic...

Dixen, Victor (1979-....) - Romancier. Auteur | Livre | Gallimard jeunesse. Paris | 2013

1832. Blonde, dix-sept ans, est cloîtrée depuis toujours dans un couvent perdu au milieu des bois. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres? Qui...

Série
Animale, 1

Phobos / Victor Dixen | Dixen, Victor (1979-....) - Romancier. Auteur

Phobos / Victor Dixen

Dixen, Victor (1979-....) - Romancier. Auteur | Titre de série

Phobos . 2 / Victor Dixen | Dixen, Victor (1979-....) - Romancier. Auteur

Phobos . 2 / Victor Dixen

Dixen, Victor (1979-....) - Romancier. Auteur | Livre | Robert Laffont | 2015

Léonor et les passagers du Cupido décident de descendre sur Mars malgré leur découverte à propos du programme Genesis. Dans le désert aride de la planète, ils doivent garder le sourire face aux caméras alors que des jalousies, ran...

Série
Phobos, 2

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des lecteurs

  • A lire +++ 5/5

    J'ai dévoré le livre en deux jours, j'ai hâte les deux tomes qui complètent la série.Il m'a été recommandé par la bibliothécaire et je ne regrette pas de l'avoir écoutée.

    MME PAPOT ESTELLE - Le 13 août 2017 à 21:05