Savoir se taire, savoir parler : choisir de le dire, ou pas, au bon moment et avec les mots qu'il faut / Jean-Christophe Seznec, Laurent Carouana

Jean-Christophe Seznec, Laurent Carouana

Edité par InterEditions. Paris , 2017

Tweets, sms, emails, posts, etc. se multiplient et rebondissent, circulant à une telle vitesse qu'ils deviennent irrattrapables les agressifs et les toxiques aussi vite relayés que les sympathiques. La facilité et la rapidité avec lesquelles nous pouvons nous exprimer tout autant que l'idée que nous n'existons que si nous communiquons nous ont fait oublier les vertus du silence. Happés par ce tourbillon compulsif et communicationnel, nous devons réapprendre à nous taire pour redevenir conscients de ce que nous ressentons avant de le dire, pour redonner du poids et de la bienveillance à notre communication, pour ne pas regretter d'avoir parlé. Savoir se taire est la force cachée de la personne qui agit en pleine conscience et sait s'exprimer à bon escient et avec les mots justes.

Autres documents dans la collection «Epanouissement»

Voir la collection «Epanouissement»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

J'arrête de lutter avec mon corps : votre thérapie par l'action / Jean-Christophe Seznec | Seznec, Jean-Christophe. Auteur

J'arrête de lutter avec mon corps : votre thé...

Seznec, Jean-Christophe. Auteur | Livre | PUF. Paris | 2011

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • SAVOIR SE TAIRE SAVOIR PARLER 5/5

    Dans une société de plus en plus bruyante, de plus en plus bavarde, la lecture de ce livre nous rappelle que "nous mettons deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire"...J'ai lu ce livre avec un grand intérêt et je le relirai encore, car il extrêmement instructif et très clair aussi. L'art de choisir entre parler et se taire est un long apprentissage mais tellement utile qu'il nous faut bien accepter d'apprendre pour nous améliorer...

    par MME SAMB ROSELINE Le 30 janvier 2019 à 11:05