Le passeur / Stéphanie Coste

Stéphanie Coste

Edité par Editions Gallimard. Paris , 2021

Quand on a fait, comme le dit Seyoum avec cynisme, "de l'espoir son fonds de commerce" , qu'on est devenu l'un des plus gros passeurs de la côte libyenne, et qu'on a le cerveau dévoré par le khat et l'alcool, est-on encore capable d'humanité ? C'est toute la question qui se pose lorsque arrive un énième convoi rempli de candidats désespérés à la traversée. Avec ce convoi particulier remonte soudain tout son passé : sa famille détruite par la dictature en Erythrée, l'embrigadement forcé dans le camp de Sawa, les scènes de torture, la fuite, l'emprisonnement, son amour perdu... A travers les destins croisés de ces migrants et de leur bourreau, Stéphanie Coste dresse une grande fresque de l'histoire d'un continent meurtri. Son écriture d'une force inouïe, taillée à la serpe, dans un rythme haletant nous entraîne au plus profond de la folie des hommes.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Le passeur 3/5

    Un récit bref et très documenté. L'intérêt réside particulièrement dans le choix du protagoniste principal : plutôt que de partir du point de vue du migrant l'autrice s'intéresse au passeur qui, à première vue, a tout du bourreau mais dont on se rend compte qu'il est aussi victime. Sans jugement et sans manichéisme, Stéphanie Coste donne à comprendre et apporte un éclairage sur les oubliés de la crise migratoire. C'est court et percutant, ça se lit d'une traite et apporte un regard différent sur le sort des migrants et ceux qui restent au pays. Il s'agit d'un premier roman de qualité, son autrice sera à suivre !

    par Médiathèque du Rize Le 16 mars 2021 à 15:02