romans

Avis sur les titres

  • Chanson bretonne suivi de L'enfant et la guerre |

    Chanson bretonne suivi de L'enfant et la guerre Le Clézio, Jean-Marie-Gustave

    Souvenirs de la guerre et de l'après-guerre 5/5 Deux récits intimes : les souvenirs d'enfance en Bretagne de JM Le Clézio, puis le récit de sa petite enfance, bouleversée comme tant d'autres par la ... Voir plus Deux récits intimes : les souvenirs d'enfance en Bretagne de JM Le Clézio, puis le récit de sa petite enfance, bouleversée comme tant d'autres par la Seconde Guerre mondiale. Voir moins AVIS DES BIBLIOTHECAIRES - Le 18 mars 2021 à 12:15
    À la ligne. Feuillets d'usine |

    À la ligne. Feuillets d'usine Ponthus, Joseph

    Littérature à la chaîne 5/5 Un roman essentiel par un auteur trop tôt disparu. AVIS DES BIBLIOTHECAIRES - Le 09 mars 2021 à 14:01
    Fille |

    Fille Laurens, Camille

    On ne naît pas femme, on le devient 5/5 Un récit d'apprentissage où Laurence décrypte toutes les pressions que la société exerce sur elle du fait de son genre. Un roman subtil et clairvoyant... Voir plus Un récit d'apprentissage où Laurence décrypte toutes les pressions que la société exerce sur elle du fait de son genre. Un roman subtil et clairvoyant. Voir moins AVIS DES BIBLIOTHECAIRES - Le 23 février 2021 à 17:01
    L'Exil des Anges |

    L'Exil des Anges Legardinier, Gilles

    Legardinier dans toute sa splendeur 4/5 Bien écrit, haletant. skoub - Le 10 février 2021 à 10:51
    Des ailes d'argent |

    Des ailes d'argent Läckberg, Camilla

    Décevant 2/5 Publicité pour le luxe même pas déguisée. Cela gâche totalement la lecture. skoub - Le 10 février 2021 à 10:51
    La petite dernière |

    La petite dernière Daas, Fatima

    La petite dernière 5/5 Comme un long poème scandé, Fatima Daas nous embarque à la découverte de soi jusqu’à son affirmation. Poignant. Avis des bibliothécaires - Le 05 février 2021 à 12:22
    Réparer les vivants |

    Réparer les vivants Kerangal, Maylis de

    réparer les vivants 5/5 C'est la première fois que j'approche ce style d'écriture cad de très longues phrases avec peu de ponctuation et de nombreuses descriptions en "flash-... Voir plus C'est la première fois que j'approche ce style d'écriture cad de très longues phrases avec peu de ponctuation et de nombreuses descriptions en "flash-back" soit en avant ou après la présentation de l'action des personnages. Après un temps d'adaptation , j'ai trouvé l'histoire passionnante, via les descriptions très pointues . Mon domaine professionnel étant les examens compatibles avant et après greffes , j'ai retrouvé le merveilleux de ce métier ; à partir de la mort, recréer le vivant : invention du génie humain : "rien ne se perd tout se transforme". Les sentiments des greffés, du personnel sont très bien retranscris et ce qui fait que nous les professionnels même en retraite nous gardons des souvenirs extraordinaires malgré la pénibilité du travail. Voir moins MME DUVIVIER MARIE CHRISTINE - Le 02 février 2021 à 16:14
    Rupture(s) |

    Rupture(s) Marin, Claire

    Dire adieu 5/5 L'essai qui a révélé Claire Marin au grand public. Une réflexion sur les limites de nos vies flexibles. AVIS DES BIBLIOTHECAIRES - Le 26 janvier 2021 à 12:59
    Le Cherokee |

    Le Cherokee Morgiève, Richard

    Absolument superbe ! 5/5 Un avion mystérieux s'est écrasé en plein désert, et personne ne semble avoir envie d'en parler. Moi non plus, d'ailleurs, car se serait vous priver d... Voir plus Un avion mystérieux s'est écrasé en plein désert, et personne ne semble avoir envie d'en parler. Moi non plus, d'ailleurs, car se serait vous priver d'un beau plaisir de lecture. Le shérif appartient de droit à la galerie des légendaires du genre (Longmire, Robicheaux, etc. ). Voir moins Lézard - Le 12 décembre 2020 à 16:33
    Betty |

    Betty McDaniel, Tiffany

    Betty 5/5 Une enfance meurtrie, une mère traumatisée incapable d'apporter sécurité et bienveillance, un frère carnassier qui rode autour de ses sœurs, une école... Voir plus Une enfance meurtrie, une mère traumatisée incapable d'apporter sécurité et bienveillance, un frère carnassier qui rode autour de ses sœurs, une école qui rejette, la pauvreté omniprésente... Partout il y a la haine, la haine des grands parents, la haine de la société face à une peau jugée trop sombre, des yeux trop noirs et des pommettes trop hautes. MAIS Il y a aussi un père miraculeux, celui de Betty, la petite Indienne. Un père aux mains de terre et au cœur de soleil, un père qui dispense la poésie et la tendresse, qui comprend et soutient, qui réconforte et embellit, et qui donne un amour qui sauvera son enfant et lui permettra d'atteindre la lumière. 700 pages d'une intensité incroyable. Voir moins avis des bibliothécaires - Le 04 décembre 2020 à 11:21

Nous contacter

Les champs indiqués par le symbole * sont obligatoires.

Image CAPTCHA

romans policiers

essais

romans sentimentaux

jeunesse, young adult

sf, fantastique, fantasy