Charlotte et moi / Olivier Clert. 2

Olivier Clert

Edité par Makaka Editions. Saint-Etienne-De-Fontbellon (Ardèche) , 2018

Charlotte et Gus poursuivent leur quête à Paris. La disparition d'un petit garçon suscite l'inquiétude et les voilà traqués par la police.

Autres documents de la série «Charlotte et moi»

Voir la série «Charlotte et moi. Makaka Editions»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Charlotte et moi | Clert, Olivier. Auteur. Illustrateur

Charlotte et moi

Clert, Olivier. Auteur. Illustrateur | Titre de série | Makaka Editions

Charlotte et moi / Illustrations et scénario d'Olivier Clert. 1 | Clert, Olivier. Auteur. Illustrateur

Charlotte et moi / Illustrations et scénario ...

Clert, Olivier. Auteur. Illustrateur | Livre | Makaka éditions. Saint-Etienne-De-Fontbellon (Ardèche) | 2017

Voici le récit, pudique et sensible, de gens qui se croisent sans vraiment se voir, qui se côtoient sans tisser de liens, figés dans leur solitude et leurs préjugés. Mais une succession de hasards et d'incidents va remuer cette pe...

Série
Charlotte et moi. Makaka Editions, 1

Charlotte et moi / Olivier Clert. 3 | Clert, Olivier. Auteur. Illustrateur

Charlotte et moi / Olivier Clert. 3

Clert, Olivier. Auteur. Illustrateur | Livre | Makaka éditions. Paris | 2018

Tandis que Gus est à sa recherche dans les rues de Paris, Charlotte fait une incroyable découverte sur les murs du Paname. Enfin, le puzzle s'assemble. Pour ces deux êtres en quête de réponses, le moment est venu de choisir leur p...

Série
Charlotte et moi. Makaka Editions, 3

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Le tome où on apprend beaucoup de choses 4/5

    J'avais lu le premier tome sans conviction mais ce 2e tome est vraiment interessant, on en apprend beaucoup sur les parents de Charlotte mais aussi sur ceux de Gus. Je trouve ce duo tellement attendrissant. Hâte de lire la suite :)

    par Krokette Le 27 janvier 2019 à 17:51