Qui touche à mon corps je le tue / Valentine Goby

Valentine Goby

Edité par Gallimard. Paris , 2008

Henri est exécuteur. Sa terreur, c'est de ne rien voir au fond des yeux d'un condamné, ni la victime, ni le crime. À la prison de la Petite-Roquette, Marie, faiseuse d'anges, a été condamnée à mort et attend son sort, entravée, dans sa cellule. Elle sera l'une des dernières femmes guillotinées. Dans son appartement du quinzième arrondissement de Paris, Lucie, une jeune femme avortée, attend une sonde plantée dans l'utérus que son foetus glisse hors d'elle. De l'aube du 29 juillet 1943 à l'aube du 30 juillet 1943, dans la touffeur de l'été, ces trois personnages affrontent leurs destins.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Des corps en silence / Valentine Goby | Goby, Valentine (1974-....)

Des corps en silence / Valentine Goby

Goby, Valentine (1974-....) | Livre | Gallimard. Paris | 2009

" Elle imagine possible un mari fidèle, pour ça elle est prête à faire sa fille des rues, sa prostituée, sa courtisane. Tout plutôt que ça : qu'il couche ailleurs. Elle dit tout, elle pense tout, elle l'aime à se tuer. " Deux femm...

Banquises / Valentine Goby | Goby, Valentine (1974-....)

Banquises / Valentine Goby

Goby, Valentine (1974-....) | Livre | Albin Michel. Paris | 2011

En 1982, Sarah a quitté la France pour Uummannaq au Groenland. La dernière fois que sa famille l'a vue, c'était au moment où, à Roissy, elle est montée dans l'avion qui l'emportait vers la calotte glaciaire. Après, plus rien. Elle...

Kinderzimmer / Valentine Goby | Goby, Valentine (1974-....)

Kinderzimmer / Valentine Goby

Goby, Valentine (1974-....) | Livre | Actes Sud. Arles | 2013

En 1944, le camp de concentration de Ravensbruck compte plus de quarante mille femmes. Sur ce lieu de destruction se trouve comme une anomalie, une impossibilité : la Kinderzimmer, une pièce dévolue aux nourrissons, un point de lu...

Chargement des enrichissements...