Quand le diable sortit de la salle de bains : roman improvisé, interruptif et pas sérieux / Sophie Divry

Sophie Divry

Edité par Noir sur blanc. Lausanne (Suisse) , 2015

L'action se passe Rhône-Alpes (Lyon). Récit caustique et humoristique de la vie de Sophie, trentenaire, chômeuse en fin de droits. Il offre une critique de la société contemporaine, où la famille et le travail sont indispensables à la valorisation et à l'embourgeoisement auquel chacun aspire.

Autres documents dans la collection «Notabilia»

Voir la collection «Notabilia»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

La cote 400 / Sophie Divry | Divry, Sophie

La cote 400 / Sophie Divry

Divry, Sophie | Livre | Les Allusifs. Montreal | 2010

Elle rêve d'être professeur, mais échoue au certificat et se fait bibliothécaire. Esseulée, soumise aux lois de la classification de Dewey et à l'ordre le plus strict, elle cache ses angoisses dans un métier discret. Les années pa...

La condition pavillonnaire / Sophie Divry | Divry, Sophie (1980?-....). Auteur

La condition pavillonnaire / Sophie Divry

Divry, Sophie (1980?-....). Auteur | Livre | Noir sur blanc. Paris | 2014

La condition pavillonnaire nous plonge dans la vie parfaite de M-A, avec son mari et ses enfants, sa petite maison. Tout va bien et, cependant, il lui manque quelque chose. L'insatisfaction la ronge, la pousse à multiplier les exu...

La condition pavillonnaire : roman / Sophie Divry | Divry, Sophie (1980?-....). Auteur

La condition pavillonnaire : roman / Sophie D...

Divry, Sophie (1980?-....). Auteur | Livre | J'ai lu. Paris | 2015

L'action se passe en Rhône-Alpes (Lyon et Chambéry). La vie d'une femme, M.-A., dans la province française des années 1950 à 2025. Elle grandit, fait des études, trouve un travail, achète une maison, a des enfants, part à la retra...

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des lecteurs

  • Fantaisiste ! 4/5

    Quand la précarité et les galères du quotidien se transforment en fantaisie littéraire débridée !

    Avis des bibliothécaires - Le 04 novembre 2016 à 18:03