Ensen / Emel Mathlouthi, chant

Emel Mathlouthi, chant

Edité par Partisan Records , 2017

Emel s'est fait connaître lorsque son morceau Kelmti horra (My word is free) de 2012 est devenu un hymne au cours du Printemps arabe, lui valant le titre de "voix de la révolution tunisienne", puis une invitation à se produire durant la cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix en 2015. Sa musique sincère et puissante défie les genres, mélangeant électronique, textures tunisiennes et univers cinématique. Combinant le politique et le personnel, portée par sa voix exceptionnellement expressive et d'une large tessiture, elle exprime ses sentiments mais aussi ceux de beaucoup de gens. Sur ce deuxième album elle distille sa musique électronique et acoustique en un style qui résolument lui appartient, citant Ben Frost, Samaris et James Blake comme influences artistiques.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Ecouter les fichiers audio

1 -- Instant
2 -- Ensen dhaif
3 -- Layem
4 -- Kaddesh
5 -- Lost

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Kelmti horra / Emel Mathlouthi, chant | Mathlouthi, Emel. Interprète

Kelmti horra / Emel Mathlouthi, chant

Mathlouthi, Emel. Interprète | Musique audio | Harmonia Mundi | 2011

Houdou'on - Ma Lkit - Dhalem - Stranger - Ya Tounes Ya Meskina - Ethnia Twila - Kelmti Horra - Dfina - Hinama - Yezzi

Everywhere we looked was burning / Emel Mathlouthi, chant | Mathlouthi, Emel. Interprète

Everywhere we looked was burning / Emel Mathl...

Mathlouthi, Emel. Interprète | Musique audio | Partisan Records | 2019

La force la plus naturelle est issue de ces quatre éléments : la terre, l'eau, l'air et le feu. Ces quatre forces fusionnent l'art et la vie. Il a semblé nécessaire à Emel Mathlouthi pour ce 3e album de remonter à la source, à cet...

Rescuer - Fooststeps - Womb - Wakers of the wind - Merrouh - This place - A quiet home - Ana wayek - Does anybody sleep - Everywhere we looked was burning

Chargement des enrichissements...