Frida Kahlo : la beauté terrible / Gérard de Cortanze

Gérard de Cortanze

Edité par LGF/Le Livre de Poche. Paris , 2013

Biographie de l'artiste mexicaine Frida Kahlo (1907-1954) qui, souffrant physiquement depuis un accident de bus alors qu'elle avait dix-huit ans, a sur faire surgir de la laideur une beauté particulière, portée par ses engagements politiques et des amours passionnées.

Autres documents dans la collection «Le Livre de poche»

Voir la collection «Le Livre de poche»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Indigo : roman / Gérard de Cortanze | Cortanze, Gérard de (1948-....)

Indigo : roman / Gérard de Cortanze

Cortanze, Gérard de (1948-....) | Livre | Plon. Paris | 2009

Janvier 1859. Un village de Savoie, peu de temps avant l'annexion française. Une épaisse couche de neige a blanchi les empreintes laissées par les hommes. Derrière les murs d'une sombre bâtisse, oeuvre un personnage étrange : un c...

Femme qui court / Gérard de Cortanze | Cortanze, Gérard de (1948-....). Auteur

Femme qui court / Gérard de Cortanze

Cortanze, Gérard de (1948-....). Auteur | Livre | Albin Michel. Paris | 2018

Elle s'appelait Violette Morris. Sportive de haut niveau, figure des nuits parisiennes et du music-hall, elle fut aussi une grande amoureuse : Joséphine Baker et Yvonne de Bray, grâce à qui elle rencontra Cocteau et Marais, furent...

Antonio Saura / Gérard de Cortanze, Emmanuel Guigon, Marcel Cohen | Cortanze, Gérard de (1948-....)

Antonio Saura / Gérard de Cortanze, Emmanuel ...

Cortanze, Gérard de (1948-....)
Guigon, Emmanuel
Cohen, Marcel (1937-....) | Livre | Différence (La). Paris | 1994

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des lecteurs

  • Frida Kahlo : la beauté terrible 5/5

    « La beauté terrible » de Frida Kahlo s'exprime autant dans ses œuvres que dans sa vie. Une vie de souffrances pour elle, de fascination pour nous. Cette biographie est tout simplement passionnante.

    MME PRESSE ALEXANDRA - Le 29 septembre 2017 à 18:34