Dins o cuol / Poil, ens. voc. & instr.

Poil, ens. voc. & instr.

Edité par Dur et Doux , 2011

Méphitique et virtuose à l'infini, Poil débride trois musiciens qui - comme Franky Vincent et Luc Besson - ne connaissent pas l'interdit. Dans la narcose d'un enfer rupestre et lubrique, le cerbère développe la neuvième symphonie de JJ Allin, la face B décapée des inédits cumbia de Thurston Moore, ce petit rien de Burzum qu'il manquait à Blue Note, le pressage vinyle en 666 exemplaires d'un split de Sun Ra et Captain Beefheart. Musiques libres / musique de chambre, congopunk, usine Peugeot au bord de l'explosion, maestria opiacée, associant avec une délicatesse frôlant l'érotisme la harissa et le Rocamadour. Ils ne traversent pas la rivière sans avoir insulté le crocodile. Dans le public, les têtes tombent, et les cris roulent en koabïen comme des boules de gomme sur la langue. Jubilatoire et simiesque.

Autres documents dans la collection «Scène locale»

Voir la collection «Scène locale»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Brosaklitt / Poil, ens. voc. et instr. | Poil

Brosaklitt / Poil, ens. voc. et instr.

Poil | Disque vinyle | Dur et Doux | 2014

Fionosphère - Introklitt - Brossaklitt - Patachou - Mao - Dins O Klitt - Pikiwa - Goddog - La| ballade des minouchoux

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs