Norma Marcos / Norma Marcos, réal.

Norma Marcos, réal.

"Ni historienne ni sociologue, je suis Palestinienne vivant entre deux mondes, partagée entre ici et là-bas." Norma Marcos est une réalisatrice palestinienne qui filme son pays, voici cinq de ses œuvres. "L'espoir voilé" (1996, 55 min), "En attendant Ben Gourion" (2006, 30 min), "Fragments d'une Palestine perdue" (2010, 1 h 14 min), "Whadon (seuls)" (2012, 11 min), "Un long été brûlant en Palestine" (2018, 1 h 14 min).

Voir les document contenus

Suggestions

Du même auteur

L'Espoir voilé / Norma Marcos, réal. | Marcos, Norma. Réalisateur. Scénariste

L'Espoir voilé / Norma Marcos, réal.

Marcos, Norma. Réalisateur. Scénariste | Extrait de vidéo

En Occident, l'image des femmes palestiniennes est plutôt orientaliste. Pourtant, elles n'ont pas attendu la première intifada, de 1987 à 1993, où 1.000 femmes ont été arrêtées chaque année, pour se révolter contre leur société et...

Appartient à
Norma Marcos ; Norma Marcos, réal.

Fragments d'une Palestine perdue : 2ème partie de la trilogie / Norma Marcos, réal. | Marcos, Norma. Réalisateur. Scénariste

Fragments d'une Palestine perdue : 2ème parti...

Marcos, Norma. Réalisateur. Scénariste | Extrait de vidéo

Le film est un voyage subjectif, tiré de souvenirs fragmentés de mon pays de naissance la Palestine comme je l’ai rappelé tout au long de mes années d’exil. L’art s’exprime la plupart du temps à partir des racines de l’artiste. L’...

Appartient à
Norma Marcos ; Norma Marcos, réal.

En attendant Ben Gourion : 1ère partie de la trilogie / Norma Marcos, réal. | Marcos, Norma. Réalisateur. Scénariste

En attendant Ben Gourion : 1ère partie de la ...

Marcos, Norma. Réalisateur. Scénariste | Extrait de vidéo

Norma Marcos, cinéaste palestinienne de nationalité française résidant à Paris, se rend en 2005 en Palestine pour travailler sur un scénario qui a gagné le grand prix du meilleur scénariste parmi 357 sujets. Retenue deux jours pou...

Appartient à
Norma Marcos ; Norma Marcos, réal.

Chargement des enrichissements...