0/5

0 avis

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage / Haruki Murakami

Haruki Murakami ; traduit du japonais par Hélène Morita

Edité par Belfond. Paris , 2014

Au lycée, Tsukuru avait quatre amis. Lorsqu'il est parti pour Tokyo, ceux-ci l'ont appelé pour l'informer qu'il était chassé de leur cercle, sans plus d'explication. Après un temps, Tsukuru rencontre Sarah qui l'incite à partir à leur recherche pour comprendre la vérité.

Autres documents dans la collection «Littérature étrangère»

Voir la collection «Littérature étrangère»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Saules aveugles, femme endormie / Haruki Murakami | Murakami, Haruki (1949-....)

Saules aveugles, femme endormie / Haruki Mura...

Murakami, Haruki (1949-....) | Livre | Belfond. Paris | 2008

Jubilatoires, flamboyantes, hypnotiques, ces histoires courtes de Haruki Murakami nous plongent dans un univers délicieusement insolite et drôle, où d'une situation d'apparence anodine peuvent surgir à tout moment le fantastique e...

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond / Haruki Murakami | Murakami, Haruki (1949-....). Auteur

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond /...

Murakami, Haruki (1949-....). Auteur | Livre | Belfond. Paris | 2009

Journal, essai autobiographique, éloge de la course à pied, au fil de confidences inédites, Haruki Murakami se dévoile et nous livre une méditation lumineuse sur ce bipède en quête de vérité qu'est l'homme. Le 1er avril 1978, Mura...

1Q84. 2, Juillet - Septembre / Haruki Murakami | Murakami, Haruki (1949-....). Auteur

1Q84. 2, Juillet - Septembre / Haruki Murakam...

Murakami, Haruki (1949-....). Auteur | Livre | Belfond. Paris | 2011

Les choses qui restent enfermées dans notre coeur n'existent pas en ce monde. Mais c'est dans notre coeur, ce monde à part, qu'elles se construisent pour y vivre. Le Livre 1 a révélé l'existence du monde 1Q84. Certaines questions ...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs