Earthborn Evolution / Beyond Creation, ens. voc. et instr.

Beyond Creation, ens. voc. et instr.

Edité par Season of Mist , 2014

Beaucoup plus orienté progressif que The Aura, leur premier album, "Earthborn Evolution" contient de très bons passages instrumentaux (l’introduction du morceau éponyme « Earthborn Evolution » ravira les bassistes) flirtant parfois vers Gordian Knot ou Cynic période Focus, avec ses parties jazzy. A ce sujet, l’instrumental « Abstrait Dialog » rappelle fortement « Texture », l’instrumental présent sur le premier album de Cynic. Dominic Lapointe, également bassiste chez Augury, est d’ailleurs l’homme fort de cet album avec des parties de basse fretless tout simplement bluffantes, rappelant Pestifer. D’ailleurs le groupe sait également se faire groovy par moment, rappelant nos compatriotes de Gorod. Les passages jazz sont très bien interprétés (« sous la sueur de l’empereur ») et des parties atmosphériques viennent aérer l’ensemble rendant les compositions moins hermétiques que sur le premier opus. Dans l’ensemble, la vitesse d’exécution est également ralentie puisque les morceaux sont majoritairement en mid-tempo (bien que la batterie soit très souvent en double pédale, comme sur « l’Exorde »), à l’image du final de « Sous la sueur de l’empereur », de « Neurotical Transmissions » ou du solo de « The Axiom », par ailleurs très épuré.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Ecouter les fichiers audio

1 -- Elusive reverence
2 -- Sous la lueur de l'empereur
3 -- Earthborn evolution
4 -- The great revelation
5 -- Neurotical transmissions

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...